Voyage au centre de Kai23.fr

6 décembre 2013 0
Attention ! Ce post a plus de 1 an, ce qui signifie qu'il n'est pas forcément à jour !

Hello à tout ce qui me suivent (encore !)

Beaucoup d’entre vous m’ont relancé par mail ou par Facebook (!) pour me demander ce qu’il se passait avec le site. Voici donc les réponses que vous attendez tant !

J’étais hébergé précédemment chez « easy hébergement », un hébergement que j’avais pris il y a une petite année de là, sans forcément connaître plus que ça. Pour être honnête, c’était tout simplement le moins cher à cette période.

Le fait est que mon hébergement est arrivé à bout, et je n’arrivais pas à me décider pour renouveler. Je me disais que je connaissais bien plus de trucs en Unix maintenant, et que le mieux était sûrement de s’auto-héberger. Le truc, c’est que le temps que je réfléchisse à ça (j’avais pas mal de trucs à côté aussi), mon nom de domaine a expiré, et est tombé en quarantaine chez Easy-Hébergement. À ce moment là, j’avais deux choix : soit attendre les 10 jours de notés sur le site jusqu’à ce que le nom de domaine redevienne publique ou le racheter au prix fort (car il y a des indemnités par jour de quarantaine). Je me suis dis que j’allais attendre, mais après 10 jours, pris d’un doute, j’ai écrit au service technique qui m’a confirmé que le nom de domaine redeviendrait public le 24/12/2013.

Bien sûr, je vous voir venir : et pourquoi pas le transférer, tout simplement ? C’était bien mon but, mais lorsque le domaine est en quarantaine, il ne nous appartient plus.  Impossible de le transférer.

J’ai décidé donc de le racheter (au prix de 14,99), et de le transférer directement chez Online, vu que j’ai déjà le serveur dédié chez eux, histoire de centraliser un peu les services web. Assez étrangement, Online m’a offert un hébergement illimité pour un an, et garde mon nom de domaine pour deux. Au final, vraiment eu de la chance, mais j’ai quand même demandé un peu plus d’informations à ce niveau-la.

Deux jours après (on arrive au 5/12, par là), les DNS étaient bien redirigés, et je récupère mes backups pour les mettre dans ce nouvel hébergement. Tout s’upload plutot bien (merci la connexion à 100Mo de La Cantine), tout est en place sauf que j’ai pas mal d’erreurs 500 et de problèmes liés à la database.

Je corrige tout ça le lendemain (aujourd’hui, le 06/12/2013) mais impossible de me débarrasser de certaines erreurs récurentes, par exemple :

« Warning: require_once(/flex/domain/kai23.fr/site/www/wp-content/plugins/wordpress-seo/frontend/class-frontend.php): failed to open stream: Input/output error in /flex/domain/kai23.fr/site/www/wp-content/plugins/wordpress-seo/wp-seo.php on line 80 Fatal error: require_once(): Failed opening required '/flex/domain/kai23.fr/site/www/wp-content/plugins/wordpress-seo/frontend/class-frontend.php' (include_path='.:/usr/share/php:/usr/share/pear') in /flex/domain/kai23.fr/site/www/wp-content/plugins/wordpress-seo/wp-seo.php on line 80 »

et je commence à me demander si ça vient de moi ou de l’hébergement. Un petit coup d’œil sur le forum de Online (ICI) me confirmera que le problème ne vient pas de moi, mais bien de Online. Un message au service technique et un changement de serveur web plus tard, j’ai toujours les mêmes problèmes, et je décide donc de revenir à ma première solution : m’auto-héberger sur mon dédié.

Étant un gros noob des fichiers DNS, j’ai pris un peu le temps de lire pas mal de docs (celle de Ghandi est assez bien faite), et je fais donc mes redirections A sur l’IP de mon dédié.

En parallèle, il a fallu que je crée un vhost sur mon dédié. Cette partie intéressera tout eux qui utilisent ma solution  pour transformer son serveur dédié en seedbox.

L’idée était de pouvoir accéder au blog via https://www.kai23.fr et de pouvoir accéder au dédié dans https://www.kai23.fr (protégé via .htaccess bande de petits malin !)

Voici donc la tête de mon vhost

dans /etc/apache2/sites-available/kai23.fr
<VirtualHost *:80>
 DocumentRoot /home/kai23.fr/web/public
 ServerName kai23.fr
 ServerAlias www.kai23.fr
 CustomLog /home/kai23.fr/logs/access.log combined
 ErrorLog /home/kai23.fr/logs/error.log
</VirtualHost>

<VirtualHost *:443>
ServerAdmin admin@kim.sufi
 DocumentRoot /var/www
 ServerName https://88.191.164.186
<Directory />
 Options FollowSymLinks
 AllowOverride None
 </Directory>
<Directory /var/www/>
 Options FollowSymLinks ExecCGI
 AllowOverride All
 Order allow,deny
 allow from All
 </Directory>
ScriptAlias /cgi-bin/ /usr/lib/cgi-bin/
 <Directory "/usr/lib/cgi-bin">
 AllowOverride None
 Options +ExecCGI -MultiViews +SymLinksIfOwnerMatch
 Order allow,deny
 Allow from all
 </Directory>
ErrorLog ${APACHE_LOG_DIR}/error.log
# Possible values include: debug, info, notice, warn, error, crit,
 # alert, emerg.
 LogLevel warn
CustomLog ${APACHE_LOG_DIR}/ssl_access.log combined
# Enable/Disable SSL for this virtual host.
 SSLEngine on
 SSLCertificateFile /etc/ssl/certs/server.crt
 SSLCertificateKeyFile /etc/ssl/certs/server.key
<FilesMatch "\.(cgi|shtml|phtml|php)$">
 SSLOptions +StdEnvVars
 </FilesMatch>
 <Directory /usr/lib/cgi-bin>
 SSLOptions +StdEnvVars
 </Directory>
 BrowserMatch "MSIE [2-6]" nokeepalive ssl-unclean-shutdown downgrade-1.0 force-response-1.0
 # MSIE 7 and newer should be able to use keepalive
 BrowserMatch "MSIE [7-9]" ssl-unclean-shutdown
 <Directory /var/www>
 Options All
 AllowOverride All
 AuthName "Private"
 AuthType Basic
 AuthUserFile /etc/apache2/.htpasswd
 Require valid-user
 Order allow,deny
 Allow from All
 </Directory>
 <Directory /var/www/downloads>
 Options All
 AllowOverride All
 AuthName "Private"
 AuthType Basic
 AuthUserFile /etc/apache2/.htpasswd
 Require valid-user
 Order allow,deny
 Allow from All
 </Directory>
</VirtualHost>

Bon le vHost était prêt, j’ai supprimé l’ancien qui était dans /etc/apache2/conf.d/MinUser et j’ai activé le site avec un

a2ensite kai23.fr

Ensuite j’ai donc uploadé l’ensemble de mon blog dans

/home/kai23.fr/web/public

et réimporté la base mais pour le dédié.

Après quelques péripéties de .htaccess (notamment pour _h5ai), tout est donc réimporté et fonctionne très bien comme vous pouvez le constater !

En tout cas, merci pour vos messages de soutien, j’apprécie énormément !

À bientôt,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *